Cosmopolitan génération no pilule

Une génération « no pilule » féministe qui souhaite ouvrir un débat | Cosmopolitan

“La pilule n’est plus (seulement) le symbole de la libération féminine qu’elle a incarné depuis les années 60. De plus en plus de femmes arrêtent la pilule pour “revenir” au préservatif ou à des formes de contraception traditionnelles. En cause : une défiance croissante envers l’industrie pharmaceutique, certes, mais pas que. La journaliste Sabrina Debusquat a ouvert le débat dans son livre “J’arrête la pilule”. Décryptage.”

Cosmopolitan génération no pilule

Lire Pouqruoi de plus en plus de femmes disent stop à la pilule ? sur Cosmopolitan.fr.

Extrait :

“Ce livre donne la parole aux femmes pour qui la pilule ne représente plus la panacée et qui veulent qu’on prenne leur avis au sérieux. “Si les Françaises, en 2017, se détournent de la pilule, il y a des raisons. Je veux comprendre ces raisons et les exposer sur la place publique pour que plus personne ne puisse les ignorer.”

Certaines femmes affirment leur mode de vie “no pilule” pour des raisons de bien-être personnel, d’autres par préoccupation écologique, d’autres encore par méfiance envers l’industrie pharmaceutique et les gynécologues…

Mais toutes incarnent un même mouvement féministe qui revendique le droit de faire son propre choix.”